Deux fois trop de protéines animales dans les cantines françaises par rapport aux recommandations - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace

Deux fois trop de protéines animales dans les cantines françaises par rapport aux recommandations

  • cantines
  • consommation de viande
  • élèves
  • enfants
  • France
  • lobby
  • protéines animales
  • repas dans les écoles

Qui décide du contenu des assiettes dans les cantines françaises ? Greenpeace France a publié un rapport sur les cantines scolaires révélant que les enfants mangent deux fois trop de protéines animales compte tenu des recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Dans les cantines, plus de 80’000 tonnes de viande et 120’000 tonnes de produits laitiers sont distribuées chaque année. L’enquête de Greenpeace France montre que le lobby de l’industrie de la viande et des produits laitiers exerce une influence considérable sur les directives nutritionnelles nationales. Ces directives guident les priorités d’achat des organismes publics qui établissent le volume et la fréquence des produits carnés et laitiers servis aux enfants.

Des représentants de ces lobbys se rendent parfois directement dans les écoles pour enseigner aux enfants les “bénéfices” des protéines animales et les convaincre qu’elles sont essentielles – sans leur expliquer qu’une alimentation végétale peut aussi combler nos besoins en protéines. Greenpeace France a publié ce rapport pour dénoncer le lobbying pratiqué dans les écoles par l’industrie de la viande et des produits laitiers.

Plus de nouvelles et de victoires
Join the movement