Portugal - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace

En mars 2017, le Portugal a adopté une loi majeure : toutes les institutions financées par des fonds publics qui servent à manger se trouvent dans l’obligation d’offrir une option vegan à chaque repas ! Ces institutions sont notamment les écoles, les maisons de retraite, les universités et les hôpitaux.

L’impact de cette nouvelle politique, mise en pratique depuis moins d’un an, est encore en cours d’évaluation. Mais la réaction du public est positive : les gens apprécient de pouvoir choisir librement ce qu’ils mangent.

Prochaine étape ?

Cette politique va sans nul doute habituer la population à s’alimenter sans viande ni poisson. La prochaine étape consistera à introduire des journées végétariennes dans les cantines publiques.

Greenpeace met les villes au défi d’être exemplaires dans la réduction de la consommation de viande pour protéger le climat, les forêts, l’eau et la santé humaine. Dans le but de réduire la consommation et la production de viande de moitié d’ici 2050, nous demandons aux municipalités de commencer par proposer deux repas végétariens par semaine dans toutes les cantines publiques à l’horizon 2020.

Passer à l'action

Vous ne voyez pas votre ville ? Alors rejoignez-nous pour faire pression sur votre ville et en faire une bonne élève. Inscrivez-vous et recevez notre boîte à outils qui explique comment faire pour que votre ville soit sélectionnée pour apparaître sur notre carte ou bien pour la pousser à changer ses mauvaises habitudes.

Merci d'avoir rejoint le mouvement.


Un problème est survenu lors de la soumission de vos informations. Veuillez réessayer.

Join the movement