Berne, Suisse - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace

Les jeunes enfants qui fréquentent des structures publiques à Berne reçoivent leur dose de légumes !

La ville impose à ces établissements de servir de la viande ou du poisson au maximum une ou deux fois par semaine et de proposer chaque fois une option végétarienne. La plupart des ingrédients sont locaux, durables et portent le label IP Suisse – qui garantit certaines normes en termes de bien-être animal et de respect de l’environnement.

Prochaine étape ?

Berne fait du très bon travail dans les structures d’accueil des jeunes enfants. Maintenant, la ville doit étendre ces règles à un plus grand nombre d’écoles pour démultiplier leur impact.

 

Greenpeace met les villes au défi d’être exemplaires dans la réduction de la consommation de viande pour protéger le climat, les forêts, l’eau et la santé humaine. Dans le but de réduire la consommation et la production de viande de moitié d’ici 2050, nous demandons aux municipalités de commencer par proposer deux repas végétariens par semaine dans toutes les cantines publiques à l’horizon 2020.

Passer à l'action

Vous ne voyez pas votre ville ? Alors rejoignez-nous pour faire pression sur votre ville et en faire une bonne élève. Inscrivez-vous et recevez notre boîte à outils qui explique comment faire pour que votre ville soit sélectionnée pour apparaître sur notre carte ou bien pour la pousser à changer ses mauvaises habitudes.

Merci d'avoir rejoint le mouvement.


Un problème est survenu lors de la soumission de vos informations. Veuillez réessayer.

Join the movement