Écrivez une lettre à vos représentants élus sur le soutien aux agriculteurs écologiques - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace

Écrivez une lettre à vos représentants élus sur le soutien aux agriculteurs écologiques

S'engager dans cette action

Voici un exemple de lettre que vous pouvez envoyer votre élu


Madame, Monsieur [nom de l’élu-e]

J’aimerais aborder avec vous un sujet très important. L’impact du contenu de notre assiette sur notre santé l’environnement est un sujet de plus en plus mis en cause, notamment l’augmentation rapide de la production industrielle et de la consommation de viande et de produits laitiers.

Les scientifiques nous disent que manger trop de viande n’est pas bon pour notre santé, contrairement aux aliments d’origine végétale. En 2015, l’Agence internationale de recherche sur le cancer a classé la viande rouge comme “probablement cancérigène pour les humains”, et la viande transformée comme “cancérigène pour les humains”. Par contre, la consommation de fruits, de légumes, de légumineuses, de céréales ou de fruits à coque est associée à une diminution de l’incidence des maladies cardiaque coronariennes, du diabète, des AVC et de certains types de cancer. En réalité, des études montrent que les personnes qui mangent plus de légumes et de protéines végétales (haricots, lentilles, etc.) présentent un risque réduit de maladies cardiaques et de cancer, et vivent plus longtemps et en meilleure santé que les personnes qui mangent beaucoup de viande.

Manger trop de viande et de produits laitiers n’est pas non plus bon pour la planète. Aujourd’hui, l’élevage aggrave les changements climatiques, représentant 14 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre – soit à peu près autant que le secteur des transports. L’agriculture, et l’élevage en particulier, peut également être considérée comme l’un des principaux moteurs de la perte de biodiversité à l’échelle mondiale. De plus, l’élevage est l’un des plus gros utilisateurs et pollueurs des ressources en eau de la planète.

En résumé, la production et la consommation d’aliments portent atteinte à notre santé et à celle de la planète. Pourtant, des solutions existent et l’argent de nos impôts devrait servir à les soutenir. Je vous demande, en tant que représentant-e de l’Etat, de soutenir les mesures suivantes :

  • Mettre fin aux subventions et politiques qui soutiennent la fabrication industrielle de viande et de produits laitiers, et adopter des subventions et des politiques qui favorisent la production de fruits et de légumes issus de l’agriculture écologique, ainsi que la production de viande et de produits laitiers issus d’exploitations écologiques.
  • Instaurer des mesures pour mettre fin à la dépense publique en faveur de la viande et des produits laitiers industriels au profit avant tout des alternatives végétales issues des exploitations écologiques, puis de la viande et des produits laitiers issus d’exploitations écologiques.
  • Adopter des politiques qui encouragent la transformation des habitudes alimentaires et des schémas de consommation, notamment en chiffrant des objectifs en matière de réduction de la viande et des produits laitiers.
  • Impliquer des responsables des secteurs de la santé et de l’environnement dans l’élaboration des politiques agricoles, en raison des impacts causés par l’élevage sur la santé humaine et l’environnement.

En vous remerciant d’avance du temps que vous consacrerez à la présente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

[nom]

  • Commencez chez vous

    Ce que vous pouvez faire avec vos proches

    J’agis maintenant
  • Changez votre communauté

    Ce que vous pouvez faire dans votre voisinage

    J’agis
  • Je fais un don

    Votre générosité est indispensable

    Je fais un don
Join the movement