Portugal - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace - Moins de viande, plus de vie - Greenpeace

En mars 2017, le Portugal a adopté une loi majeure : toutes les institutions financées par des fonds publics qui servent à manger se trouvent dans l’obligation d’offrir une option vegan à chaque repas ! Ces institutions sont notamment les écoles, les maisons de retraite, les universités et les hôpitaux.

L’impact de cette nouvelle politique, mise en pratique depuis moins d’un an, est encore en cours d’évaluation. Mais la réaction du public est positive : les gens apprécient de pouvoir choisir librement ce qu’ils mangent.

Prochaine étape ?

Cette politique va sans nul doute habituer la population à s’alimenter sans viande ni poisson. La prochaine étape consistera à introduire des journées végétariennes dans les cantines publiques.

Greenpeace challenges cities to be exemplary in reducing meat consumption to protect the climate, forests, water and human health. In order to reduce consumption and meat production by half by 2050, we ask municipalities to start by offering two vegetarian meals a week in all public canteens by 2020.

Passer à l'action

You do not see your city? So join us to put pressure on your city and make it a good student. Sign up and receive our toolbox that explains how to make your city selected to appear on our map or to push it to change its bad habits.

Merci d'avoir rejoint le mouvement.


Un problème est survenu lors de la soumission de vos informations. Veuillez réessayer.